Durée : 15 min
Court-métrage par Lisa Reznik
Tournage à Paris : 31 Janvier - 2 Février 2013

​L'EXISTENTIALISME

À la fin de la 2nd guerre mondiale, Beauvoir et Sartre se sont retrouvés sous les feux de la gloire. L'existentialisme est devenue la nouvelle mode des intellectuels. Ce mouvement philosophique reconnait l'absurdité de la condition humaine et insiste sur la liberté individuelle.

Les victimes de la Shoah ont été particulièrement sensibles à cette nouvelle idéologie.

L’histoire débute dans les Jardins du Luxembourg, où le couple discuta du fait qu’ils avaient tous deux réussi cet examen très compétitif.  La deuxième scène suit le fil de la discussion du couple et sa signification pour la liberté individuelle, idées à la base même de l’existentialisme. Dans la troisième scène, le couple se retrouve dans un café parisien où se discutèrent leurs buts communs et leur opposition au mariage, ce qui fut à la base de leur rapport à vie. La quatrième scène prend place dans l’appartement de Beauvoir à Paris, où le couple exprime des sentiments réciproques.  Dans la dernière scène, Beauvoir est assise à son bureau et écrit dans son journal, dans lequel elle exprime la force de ses sentiments pour Jean-Paul Sartre.

TÊTE-À-TÊTE par Lisa REZNIK​

Simone de Beauvoir entretint une relation qui dura toute sa vie avec l’écrivain existentialiste Jean-Paul Sartre.

Ce rapport commença en 1929, l’année où tous deux passèrent la prestigieuse agrégation en philosophie à Paris. Beauvoir, comme Sartre, fut une intellectuelle fervente, au plus à son aise à l'écriture, souvent dans des cafés. Ensemble, la paire devint une légende. Mais elle et Sartre ne furent jamais mariés, il n’eurent pas d’enfants, ne vécurent pas sous le même toit, et maintinrent une relation ouverte. Il vécurent ce qui était vu à l’époque et serait encore vu de nos jours  comme un mode de vie en dehors des conventions.


Tête-à-Tête est un court-métrage d’un quart d’heure qui explore la période où Beauvoir à 21 ans et Sartre à 23 firent connaissance pendant leur preparation à l’agrégation en philosophie. 

​Filmé dans les quartiers de Paris.
Un portrait éclairant de la relation intellectuelle entre les philosophes

Beauvoir et Sartre et leur voeu d'amour essentiel.